Modèle M.A.T.H.

Mouvements Alternatifs en Thérapie et Hypnose

TERAKOWSKI Jean-François

Enseigné et pratiqué depuis de très nombreuses années l’EMDR a gagné ses lettres de noblesse.

Protocole de restructuration cognitive initié et développé par F.SHAPIRO au MRI de PALO ALTO en Californie, il combine historiquement l’utilisation des mouvements alternatifs et l’exposition cognitive dans le traitement de l’état de stress post traumatique.

Protocole en huit étapes au départ, il est courant aujourd’hui de le rencontrer modifié par de nombreuses écoles.

 

Ces dernières années et de manière exponentielle, l’avènement des thérapies en temps courts a amené la richesse de pratiques combinatoires et intégratives.

Rapidement évaluables dans leurs pratiques autant que dans leur efficacité, elles sont un terrain d’action privilégié de tout thérapeute et acteur de santé.

Citons parmi les plus pratiquées et connues : La thérapie orientée vers les solutions de Steeve De Shaezer, l’approche narrative de Epson et White, les thérapies stratégiques de Jay Haley et Richard Fish ou encore l’approche hypnotique et stratégique de M.H Erickson et G. Nardone 

Ces riches courants des thérapies brèves et de l’hypnose Ericksonienne permettent une intégration aisée et efficace de nombreux outils nouveaux et facilitateurs. Le protocole initial de l’EMDR s’en trouve modifié pour plus d’efficience et de protection du couple thérapeute/patient.

 

Le modèle MATH, hautement intégratif, redonne une place centrale à l’intervention dans le champ des psychothérapies. Le thérapeute gagne en qualité d’action autant qu’en sécurité.

MATH permet un élargissement important des indications dans la pratique des mouvements alternatifs thérapeutiques, pêle-mêle citons : les traumatismes complexes, les troubles anxieux de types anticipatoires (phobie, phobie d’impulsion…), la dépression, les troubles encore peu travaillés du champ de la pénologie, les douleurs, le manque de liberté d’indifférence et les conflits de loyauté…

 

Disposant d’une pédagogie riche, théorico-pratique et émaillée de nombreuses vignettes cliniques, MATH s’intègre autour de nombreux protocoles présentés et fournis.

 

MATH conjugue ainsi parfaitement à la façon  de voir et d’agir les thérapies stratégiques brèves et l’hypnose moderne : au-delà de l’efficacité, l’efficience.  

Programme (exemple)

A la fin du stage le participant sera capable de:

 

  • repérer les symptômes cliniques de l’ESPT (Etat de stress post-traumatique) et les situations tromatogènes sous l’angle constructiviste

  • décrire les co-morbidités  issues de psycho traumatismes et les isoler sur le plan stratégique

  • décrire une procédure hypnotique (au moins) de traitement de l’ESPT

  • Définir une procédure de mise en forme du problème sous l’angle constructiviste

  • pratiquer les mouvements alternatifs dans l’installation d’une « place sure dynamique »

  • pratiquer le protocole « Trauma sur l’axe problème » ou  protocole de Shapiro modifié

  • Appliquer le travail par Mouvements Alternatifs dans une phobie dite «  traumatique »

  • Repérer et utiliser le protocole « trauma » le plus adapté parmi les nombreux enseignés

  • Créer et utiliser la dissociation en transe hypnotique fractionnée : travail des parties, travail d’inclusion-réassociation

  • Savoir repérer et utiliser les protocoles de traitement du lien dysfonctionnel au passé : protocole « affect flow », protocole inter générationnel, protocole « liberté d’indifférence »,

  • Repérer et traiter les liens fonctionnels au passé dans le traitement pas mouvements alternatifs: Le tissage de ressources internes et externes, les tiers « secure », les guides permissifs…

  • Repérer et traiter les liens dysfonctionnels au futur : Les peurs anticipatoires (troubles phobiques), les compulsions phobiques (phobies d’impulsion), les virages de vie programmés (mise à la retraite, leaving home…)…

  • Repérer et utiliser les liens fonctionnels au futur : protocole « état désiré »

  • Repérer et prendre en soins par mouvements alternatifs thérapeutiques les douleurs chroniques et aigues, les séparations imposées (couple, licenciement…) 

Le programme de l’action de formation est décomposé comme suit :

 

 Jour 1 Matin :

1. Présentation intégrative du modèle

Les modèles de thérapie brève

Le choix des outils à intégrer

L’utilisation stratégique « Ericksonienne » des outils

2. Les piliers de « sécurité »

Outils de création d’alliance thérapeutique : les questions de suite, les reformulations centrées, la gestion des silences, les recadrages de contenue

Les piliers de l’alliance thérapeutique : bienveillance, mandat circulaire, position basse et de non savoir

3. Utilisation des mouvements alternatifs : Les utilités (exercices)

Utilité de focalisation multiple

Utilité d’induction

Utilité d’ancrage

Utilité du Tissage

4. Approche clinique de l’ESPT : psychopathologie commentée et clinique défensive

5. Neurosciences  élémentaires  dans l’installation du PTSD

6. Utilité de la composante hypnotique dans le traitement du PTSD

 

 JOUR 1 Après-midi

7.Place Sûre réelle et « as if » (exercices supervisés)

Apprentissage de la place sure dynamique (exercice + démonstration)

Apprentissage des autres places sures : d’instant, en « as if »

8.Protocole MATH «axe problème » : de Shapiro au MATH

Apprentissage des différentes phases du traitement :(exercices)

                 Informations aux patients + contre indication

                 Les paramètres de travail : CIBLE, CN, CP, VOC, LOCALISATION CORPORELLE, SUDs

                 La désensibilisation

                 L’installation de la CP

                 Le scanner corporel

                 La projection futur

                

 

 JOUR 2 matin

9. Protocole MATH «axe problème » suite : (exercices supervisés)

10. Protocole MATH «axe problème » : situations de blocage

Apprentissage de techniques de tissages de ressources internes et externes (exercices)

 

 JOUR 2 après-midi

          11. Utilité des ressources : explication et apprentissage de techniques multiples

          12. Protocole MATH « axe ressources » : Apprentissage du protocole, démonstration et exercices supervisés

Critères de choix  de ce protocole vs protocole axe problème

Les phases du protocole ressources

LES PARAMETRES : CIBLE, CP, TISSAGES EN CASCADE, SCANNER CORPOREL, PROJECTION FUTUR

 

 JOUR 3 matin

          13. Protocole MATH « axe ressources » suite : apprentissages avancés et exercices

          14. Apprentissage du protocole « hot spot » dans la prise en soins du patient immédiatement post trauma.

Les phases du protocole : TRAVAIL D’ENTREE DANS LES PROCESSUS TRAUMATIQUE, TRAVAIL DES AUTRES IMAGES, TRAVAIL DE l’IMAGE HOT SPOT,  TRAVAIL DE DESENSIBILISATION Image 1 + HOT SPOT, PROJECTION FUTUR

 

                         

 JOUR 3 après-midi

            15. Protocole « Peur Anticipatoire »

                                   Travail de dissociation-association

                                   Travail des parties et sur inclusion

                                   Théorie des liens infectés : liens traumatiques vs liens anticipatoires 

                                   Spécificités et utilités  du lien anticipatoire

                                   Démonstration du protocole complet

                                   Apprentissage phase 1 du protocole : couper le lien cognitif à la peur 

 

 JOUR 4 Matin

             16. Débriefing de retours cliniques

             17. Protocole « peur anticipatoire » : apprentissage des techniques

 

 JOUR 4 après-midi

              18. Protocole d’acceptation

              19. Protocole « phobie d’impulsion » : apprentissage des techniques

 

 

 JOUR 5 matin

               20.  Protocole « virage de vie » : apprentissages des techniques et exercices

               21.  Protocole « propos suicidaires » : apprentissages des techniques

                 

 JOUR 5 après-midi

               22.  Protocole « liberté d’indifférence » ou « protocole « conflit de loyauté » : apprentissage et exercices

 

 

 JOUR 6 matin

               23.  Protocole « état désiré » : apprentissage des techniques et exercices

               24.  Abord des douleurs

 

 JOUR 6 après-midi

               25. Techniques avancées : apprentissages

Après présentation du formateur et du ou de chacun des stagiaires afin de permettre une adaptation optimale du processus pédagogique qui aura été prévu, l’action de formation se déroulera ensuite dans le respect et la continuité du programme de formation avec alternance d'exposés théoriques et pratiques.

Au cours du stage l’action des stagiaires est encouragée pour poser des questions.

Le formateur remettra également un support pédagogique et fera un état des émargements par demi-journée

Qui est Jean-François TERAKOWSKI ? 

Jean-François Terakowski est un psychologue clinicien, psychopathologue et psychothérapeute. 

 

Son expérience professionnelle : 

Psychologue clinicien - Centre Hospitalier de DOUAI (depuis 2015)

 

Centre d’Acceuil et de Crise (CAC) de Douai et CMP du  CH.DOUAI

 

Psychologue clinicien - Centre Hospitalier de Cambrai

 

Equipe mobile de soins palliatifs, Mission d’étude Etude sur la dépression de fin de vie et mise en place d’approches nouvelles de type systémique.

Psychologue clinicien - Centre Hospitalier d’Arras (de 1996 à 2012)

Centre médico-psychologique (CMP) : depuis 2007-2012

Urgences psychiatriques : 2000 à 2007

Service des soins attentifs: 2006-2011

Hôpital de jour psychothérapique: 1996-2005

Maison d’arrêt (prise en soins de délinquants sexuels) : 1996-2000

 

Formateur :

 

Thérapies Systémiques Brèves et M.A.T.H Créateur et Développeur de la formation « M.A.T.H : au-delà de l’EMDR » (Mouvements Alternatifs en Thérapie et Hypnose) pour EDP (B) , APFS (strasbourg), QCF (lille)

 

Intervenant Universitaire :« D.U Stress et anxiété » : Universités de Lille, « D.U Psycho traumatisme » : Université Descartes paris V et Université de Fort de France.

 

Cours et travaux dirigés universitaires de psychologie et de thérapies brèves intégrées

université Lille III et Intervenant hôpital universitaire de Genève et hopital universitaire de Lausanne.

 

Master class en mouvements alternatifs thérapeutiques : techniques avancées

 

Cours de Psychologie clinique et nosographie psychiatrique depuis 1996

Ecoles de la Croix Rouge Française, Ecoles d’éducateurs, Instituts de soins infirmiers : Arras, Béthune, Douai

 

Animateur « club des cadres » : Animation de séances courtes autour de techniques de communication en management systémiques (exemple : travailler avec les personnalités difficiles)

 

Collaborateur - Organisation Mondiale de la santé

Réalisation d’études épidémiologiques et psycho-sociales et mise en place d’actions de formation.

 

 

Autres références :  

 

- Articles de vulgarisation de la psychologie clinique, Manuel en cours de techniques de thérapie brève intégrée

- Conférencier au congrès international d’hypnose de Genève (Suisse), du Colloque de pratiques hypnotiques et  de thérapies brèves de Biarritz, symposium de thérapies brèves de Strasbourg et de Morges (Suisse)…

- Participation active à la Cellule d’Urgence Médico Psychologique (CUMP)

© 2017 studio Oui!